Traitement de la goutte : comment se débarrasser de la douleur ?

Peu de choses dans la vie humaine peuvent rivaliser avec la douleur de la goutte. Qu’il s’agisse de la maladie de Richman ou de la maladie du roi, nous savons tous que la goutte n’est pas une affaire à prendre à la légère ; c’est plus que tout. Au cours des dernières années, l’inflammation des articulations due à la goutte a augmenté, ce qui a un lien profond avec notre système métabolique et des changements soudains dans le régime alimentaire. Mais si nous sommes confrontés à une situation aussi pénible à minuit, quelles seraient nos mesures immédiates pour obtenir un soulagement ? Nous sommes donc ici pour expliquer quelques moyens de traiter le traitement de la goutte : Comment se débarrasser de la crise de douleur de la goutte ?

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est une autre forme d’arthrite où les articulations sont enflammées et commencent à gonfler. Dans la plupart des cas de goutte, il affecte généralement les pieds et le gros orteil, mais dans d’autres types de goutte, il peut toucher les doigts, l’articulation du genou et du coude. La crise de douleur de goutte vient sans prévenir et peut se produire à plusieurs reprises. Elle endommage le tissu lentement dans la région touchée. Les hommes et les femmes peuvent éprouver des douleurs de goutte, lorsqu’ils absorbent des aliments qui augmentent le niveau d’acide urique dans le sang.

La goutte a généralement quatre étapes :

  • Au stade 1, il n’y a pas de signe de douleur de goutte, mais le taux d’acide urique dans le sang a augmenté jusqu’à 6 mg / dl… Ce stade s’appelle Hyperuricémie asymptomatique.
  • Au stade 2, les cristaux qui se sont formés et qui se sont dispersés dans la région de l’articulation s’activent et produisent une douleur intense. Cette étape est appelée crise de goutte aiguë.
  • Au stade 3, les articulations touchées peuvent fonctionner normalement et il s’agit d’un stade sans symptômes, mais le niveau d’acide urique a tendance à augmenter et à former des cristaux en permanence. Cette étape est appelée goutte intercritique.
  • Au stade 4, la maladie devient chronique, lorsque les os commencent à se déformer et à s’endommager. À ce stade, le rein n’est pas hors de danger et des médicaments et un traitement approprié sont donc indispensables. Cette étape s’appelle la goutte tophus chronique.

Causes de la goutte :

La goutte est le résultat d’un régime alimentaire non surveillé qui augmente le niveau d’acide urique. Tout commence avec des symptômes simples comme une douleur légère ou une rougeur dans l’articulation, mais cela se complique rapidement. Outre le régime alimentaire, de nombreux facteurs jouent un rôle essentiel dans la propagation de la goutte. Voyons ensemble la cause :

  • Consommation de nourriture comme de la viande rouge, etc.
  • Consommer trop d’alcool.
  • Dans le cas où une personne développe une blessure articulaire.
  • Dans le cas où une personne a des maladies rénales ou de la thyroïde et ne peut donc pas éliminer correctement l’acide urique du corps.
  • Ne pas boire suffisamment d’eau.
  • Si quelqu’un prend des diurétiques pour traiter un problème cardiaque.
  • Chimiothérapie.
  • Obésité.
  • Dans de rares cas, la fièvre peut également survenir lorsque le système immunitaire réagit à la formation de cristaux d’acide urique.

Symptômes de la goutte :

Les symptômes de la goutte comprennent :

  • Douleur intense dans l’articulation à minuit ou tôt le matin.
  • Rougeur et tendresse dans l’articulation.
  • Les articulations deviennent raides.
  • Gonflement de l’articulation dû à l’inflammation et sensation de chaleur.
  • Au début, la goutte affecte une articulation, mais si elle manque de traitement approprié peut affecter d’autres articulations et les genoux.
  • Souvent, la goutte est liée à d’autres problèmes de santé graves comme l’hyperglycémie, l’insuffisance rénale et les problèmes cardiaques.

Comment se débarrasser de la crise de goutte ?

Faire face à une douleur soudaine liée à la goutte n’est pas facile, car la douleur peut survenir de légère à sévère avec une inflammation de l’articulation. Il est essentiel de faire preuve de conscience et d’agir rapidement si vous vivez une telle situation à minuit pour pouvoir vous soulager un peu.

1. Utilisez un sac de glace :

Lors d’une crise de goutte, les articulations deviennent sensibles et gonflent. L’utilisation d’un sac de glace sur l’articulation tendre peut apporter un soulagement temporaire. Enveloppez les glaçons avec du tissu en coton et comprimez la zone. Faites-le plusieurs fois par jour.

2. Mettre votre jambe un peu plus haut :

Garder la jambe un peu plus haute que la poitrine avec un oreiller peut aider à réduire l’enflure.

3. Prendre des médicaments :

Commencez à prendre un médicament qui atténuera immédiatement votre douleur. Les médicaments les plus couramment utilisés dans ce cas sont les anti-inflammatoires. Ces médicaments aident à calmer la douleur dans la zone concernée. Si vous êtes un patient chronique souffrant de goutte, vous

4. Sel d’Epsom :

C’est l’une des meilleures options pour traiter localement la douleur de la goutte. La douleur extrême de la goutte a enflammé les articulations et le sel d’Epsom peut apporter un soulagement dans les douleurs sévères. C’est un minéral composé de magnésium et de sulfate. Prendre un bain de pieds dans de l’eau chaude avec du sel d’Epsom peut donc s’avérer fructueux. Le sulfate aide à éliminer la toxine, tandis que le magnésium réduit l’inflammation et aide les nerfs à fonctionner correctement. Prenez un bain de pieds avant de dormir au moins 30 minutes afin d’éviter toute crise de goutte de minuit.

5. Utilisation ducurcuma :

Le curcuma est par nature anti-inflammatoire, il est donc bénéfique dans la douleur de la goutte. L’analgésique couramment utilisé pour réduire la douleur est nocif pour le patient qui présente un problème rénal, mais le curcuma n’a pas d’effet secondaire et agit à la fois sur les enzymes LOX et COX, responsables de la douleur, de la fièvre et de l’inflammation. Faire une pâte lisse de poudre de curcuma avec de l’eau et laisser bouillir pendant 30 minutes. Appliquer la pâte sur la zone touchée tant qu’elle est chaude et laisser reposer pour la nuit.

6. Jus de citron :

Le citron contient un taux élevé de vitamine C, qui protège la nature des douleurs liées à la goutte. Le jus de citron aide à réduire l’acide urique dans notre corps. Il est donc préférable d’inclure le citron dans l’alimentation. Le jus de citron est acide de nature et différentes études ont montré qu’il agit efficacement pour neutraliser l’action de l’acide urique dans le corps et inhibe l’attaque de la goutte. Lorsque le niveau d’acide de notre corps a atteint un sommet, l’acide urique commence former du cristal. Pour arrêter cela, il est nécessaire d’augmenter le niveau alcalin de notre corps. Le jus de citron

7. Planifiez votre régime :

Un régime planifié peut être utile pour gérer une crise de goutte soudaine. Essayez d’éviter un régime alimentaire qui contient beaucoup de graisse, de purines et de glucides raffinés. Incluez des aliments riches en fibres, riches en potassium et en eau dans votre alimentation

Comment prévenir la douleur de la goutte :

La plupart des douleurs de la goutte font l’objet d’un traitement médical. Des médicaments appropriés aident non seulement à réduire la douleur, mais aussi à réduire le risque de futurs problèmes. Mais la meilleure option pour éviter les complications liées à la douleur de la goutte est de maintenir quelques étapes préventives dans notre mode de vie et dans nos habitudes alimentaires.

1): nous devrions augmenter notre consommation de liquide afin que l’acide urique puisse s’échapper correctement du corps.

2): arrêtez de prendre de l’alcool, surtout de la bière.

3): Gérez votre poids.

4): évitez les aliments qui contiennent beaucoup de purines.

5): Inclure les glucides complexes.

6): éviter la consommation de sucre en excès.

7): Faites régulièrement de l’exercice pour maintenir votre poids, car l’obésité est l’une des causes d’une attaque de goutte.

8): Incluez des protéines et des légumes à base de plantes dans votre alimentation.

Dernier point mais non le moindre, sans une intervention médicale appropriée dans le temps, la douleur de la goutte peut atteindre un niveau extrême et se transformer en une maladie chronique. Une assistance médicale appropriée au bon moment est donc indispensable pour préserver les articulations touchées de dommages supplémentaires. Ne soyez jamais trop stressé car le stress peut accentuer la douleur de la goutte. Nous espérons donc que ces étapes vous fourniront une ligne directrice parfaite pour faire face à votre crise soudaine de douleur liée à la goutte.

Leave a Reply

Your email address will not be published.