Spécial pour les femmes: 10 signes avant-coureurs du cancer du col utérin à ne pas ignorer

 

Le cancer du col utérin était beaucoup plus dangereux il y a quatre décennies qu’aujourd’hui. L’avancement dans le monde médical nous a fourni des tests et les signes avant-coureurs sont connus. Cette nouvelle connaissance a contribué à sauver de nombreuses vies. Cependant, le cancer du col utérin reste une maladie mortelle qui peut causer beaucoup de douleur s’il n’est pas traité à temps, c’est pourquoi nous devons tous connaître les simples signes avant-coureurs.

Cancer du col utérin

Dix signes précurseurs de cancer du col utérin à ne pas ignorer

Il est difficile d’observer des signes immédiats du cancer du col de l’utérus quand il commence à se développer. Les signes ne sont pas aussi évidents à ce stade précoce, pas plus que les symptômes ne se manifestent jusqu’au début d’une propagation invasive vers d’autres tissus. Mais il y a quelques symptômes distinctifs à surveiller et nous en avons énuméré 10 ci-dessous.

1. douleur à la jambe
Aux premiers stades du cancer du col utérin, les femmes commencent à souffrir de douleurs à la jambe provoquées par un gonflement de la jambe. Cette douleur ou ce gonflement est causé par le col utérin enflé qui bloque la circulation sanguine dans la jambe.
2. Décharge vaginale
Une petite quantité de pertes incolores et inodores peut être normale, mais lorsque la décharge augmente, dégage une odeur nauséabonde ou a une apparence inégale, il pourrait alors être un signe avant-coureur que le cancer du col utérin a peut-être commencé à se développer dans le corps.

Saignements inhabituels
C’est le symptôme le plus courant du cancer du col utérin. Si le saignement vaginal commence à saigner de façon inattendue, le cancer du col utérin pourrait très bien en être la cause. Vous devriez voir votre médecin si vous commencez à saigner entre les menstruations ou après un rapport sexuel. Cela est particulièrement troublant chez les femmes ménopausées. Si vous appartenez à cette catégorie, vous devez consulter votre médecin de toute urgence.

4.Disconfort en urinant

Lorsque vous commencez à ressentir une gêne lorsque vous urinez, vous voudrez peut-être subir un dépistage du cancer du col utérin. Beaucoup de gens décrivent cet inconfort comme une sensation de concentration serrée et brûlante. Cependant, la douleur est un peu différente de tout ce que vous avez ressenti auparavant. Les symptômes urinaires comme celui-ci indiquent généralement que le cancer du col utérin s’est propagé aux régions environnantes et nécessite un traitement immédiat.

5. miction irrégulière

Faites également attention à l’apparence de votre urine et à vos habitudes urinaires, car cela peut vous indiquer à quel point votre col est en bonne santé. Des changements soudains dans la miction fréquemment, une incontinence (perte de contrôle de la vessie) et une décoloration sont autant de signes indiquant que tous ne vont peut-être pas bien avec le col. Si cela vous arrive, s’il vous plaît parlez à votre médecin d’urgence.

6. cycle menstruel irrégulier Un changement soudain et persistant dans le cercle menstruel est également un bon signe que le col de l’utérus peut développer un cancer à l’avenir. Si vous ne prenez aucun type de médicament pouvant en causer, parlez-en à votre médecin dès que possible.
7. inconfort ou douleur pendant les rapports sexuels La dyspareunie ou les rapports sexuels douloureux peuvent également être une indication du cancer du col utérin. Cette douleur peut être causée par une foule d’autres problèmes de santé, qui nécessitent généralement une attention médicale. Il est donc toujours sage de consulter un médecin dès que vous ressentez de telles douleurs.
8. douleur pelvienne Bien que la douleur pelvienne soit normale chez beaucoup de femmes pendant les périodes menstruelles, lorsque la fréquence et l’intensité augmentent soudainement, il est alors prudent de dire que vous devez consulter votre médecin dès que possible.
9. douleur au dos Des recherches ont montré que 80% des Américains souffrent de douleurs dans le dos. Une telle douleur a plusieurs causes, mais vous devriez consulter votre médecin lorsque la douleur est accompagnée de l’un des autres symptômes mentionnés.
10. Perte de poids soudain et fatigue Bien que la perte de poids soit liée à de nombreux facteurs, il vous faut consulter votre médecin. Le cancer du col utérin entraîne une réduction significative du nombre de globules rouges. Ces cellules sont remplacées par des lymphocytes qui aident le corps à combattre les agents pathogènes (organismes pathogènes). Lorsque le nombre de globules rouges diminue, cela provoque une anémie qui peut provoquer une sensation de fatigue, une faiblesse et une incapacité à manger correctement (perte d’appétit). C’est ainsi que le cancer du col utérin provoque une perte de poids.

Leave a Reply

Your email address will not be published.