Nutrition pour les jeunes femmes! Un guide qui vous concerne les filles

Les jeunes femmes ont besoin d’une alimentation équilibrée pour alimenter leur corps et leur esprit. Mais à ce stade de la vie, une saine alimentation devient parfois un défi. La vie d’université peut interrompre les habitudes normales de manger et de dormir. En outre, des modifications hormonales peuvent entraîner des problèmes tels que le syndrome prémenstruel et des problèmes d’image corporelle malsains peuvent se développer. La meilleure chose à faire pour une jeune femme est de comprendre son propre corps et de rester en santé en adoptant un style de vie sain, en pratiquant une activité physique régulière et en se reposant et en maintenant une image corporelle saine.

Style de saine alimentation

Utilisez ces conseils pour manger sainement:

=Consommez une variété d’aliments de tous les groupes alimentaires de MyPlate et d’autres aliments entiers riches en fibres, comme les haricots, les grains entiers, les fruits et les légumes.

=Incluez des protéines maigres dans les repas et les collations, telles que les coupes maigres de bœuf et de porc, de poulet, de dinde, de fruits de mer et d’œufs. Essayez également des aliments protéiques à base de plantes, notamment du tofu, des haricots et des pois, du beurre de noix et des graines.

=Choisissez des aliments contenant des matières grasses saines telles que les noix, les graines, l’avocat et les huiles végétales, y compris l’huile d’olive et de canola.

=Incluez des aliments riches en fer pour l’énergie et la bonne santé. Les sources comprennent la viande rouge, le poulet, la dinde, le porc, le poisson, le chou frisé, les épinards, les haricots, les lentilles et les pains et céréales enrichis.

=Limitez l’excès de calories provenant de l’alcool, des collations en fin de soirée et des repas excessifs dans la salle à manger du collège.

=Aidez à soulager les symptômes du SPM en réduisant les sources de sel, de caféine et de sucres ajoutés.

=Buvez des boissons telles que de l’eau ordinaire et pétillante, du lait sans gras ou faible en gras, du lait de soja enrichi, des thés non sucrés et du café.

Activité physique et repos

Les jeunes femmes devraient faire 30 minutes d’exercice d’intensité modérée, comme marcher, faire du jogging, faire du vélo ou danser presque tous les jours de la semaine. De plus, faites des exercices d’entraînement contre résistance au moins deux jours par semaine. Cela aidera à garder vos muscles et vos os forts. L’entraînement en résistance peut inclure des poids libres, des poids de poignet et de cheville et des bandes de résistance.

L’activité physique est tout aussi importante que le repos. En moyenne, les adolescents ont besoin de neuf à dix heures de sommeil chaque nuit et les adultes de sept à huit heures. Si vous avez du mal à dormir, essayez de méditer ou de lire un livre avant de vous coucher. Des cycles de sommeil réguliers peuvent vous aider à augmenter votre niveau d’énergie, ce qui peut affecter votre performance à l’école et avoir un impact positif sur votre santé en général.

Image corporelle positive

Avoir une relation saine avec la nourriture et une image corporelle positive sont également importants. Les influences des pairs et des médias peuvent amener les jeunes femmes à se fixer des objectifs de poids irréalistes ou à développer une image corporelle négative. Il est possible que les personnes soient en bonne santé, quelles que soient leur taille et leur forme. Concentrez-vous sur la consommation d’aliments énergisants, sur des mouvements physiques amusants, sur un sommeil suffisant et sur une gestion saine du stress. Pour plus d’informations,  consultez un nutritionniste agréé.

advertising

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/customer/www/santesos.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag-edit/single.php on line 230
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top