Les raisons pour lesquelles l’eau de robinet causent l’Alzheimer 

 

C’est ce que les responsables français disent:

L’eau de robinet est soumise à de multiples analyses, depuis son origine jusqu’au robinet, et à des contrôles quotidiens. Cette surveillance s’inscrit dans le cadre de la réglementation française et européenne. Les résultats de ces mesures servent à suivre l’évolution des paramètres représentatifs de la qualité de l’eau. Ils permettent de garantir que l’eau du robinet produite est conforme aux normes sanitaires. Dans de très rares cas, donnant lieu à des informations locales officielles (pollution des nappes dans certains secteurs après de fortes pluies, par exemple), l’eau du robinet n’est plus propre à la consommation.

Mais, ce documentaire rapporte une autre réalité:

Sophie Le Gall, la réalisatrice, a parcouru la France pour recueillir les preuves de la contamination de l’eau et interpeller les autorités…

Un documentaire réalisé par Sophie Le Gall

Produit par Ligne de Mire, avec la participation de France Télévisions

Présenté par Marie Drucker

C’est un danger invisible qui menace les foyers, une menace pour la santé des Français, des plus jeunes aux plus âgés. Les citoyens l’ignorent, l’eau potable qui coule de leurs robinets est souvent contaminée !!!

Quelles solutions ?

Acheter de l’eau en bouteille n’est pas une bonne solution : c’est coûteux, pénible à transporter, et peu sûr en sécurité sanitaire: l’eau en bouteille contient en effet plus de 24 000 produits chimiques, y compris des perturbateurs endocriniens.

La seule solution vraiment sûre passe par l’achat d’un appareil à osmose inverse ou un distillateur d’eau pour la cuisine. L’eau qui en sort est complètement déprogrammée, ce qui est une bonne chose, puisque débarrassée de toutes mémoires toxiques, mais elle est trop pure, donc trop déminéralisée. Il suffit d’y introduire un quartz, ou une cuillère à café d’argile à boire, ou encore de la stocker dans un pot en biocéramique.

Le traitement de l’eau à l’osmose inverse (inventé pour recycler indéfiniment l’eau… même l’urine à bord des capsules spatiales) ou par distillation vous prémunit d’additifs toxiques au long court prévus par des réglementations stupides, voire malveillantes, tels de l’aluminium pour éclaircir l’eau, ou éventuellement du fluor, pour soit disant protéger les dents, et aussi d’autres produits toxiques tels que des médicaments présents dans l’eau du robinet.

Leave a Reply

Your email address will not be published.