Le Paracétamol : ses dangereux effets secondaires pointés par une étude

L’utilisation  du paracétamol pourrait augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires de 20 %, surtout  les crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux ( AVC) . Les scientifiques ont également constaté  un risque plus élevé d’ulcères

PARACETAMOL : ses effets indésirables dangereux selon des études : problèmes gastro-intestinaux et rénaux  surtout  les personnes qui consomment du paracétamol à dose élevée (Tylenol 3 comprimés de 1000 par jour ou 6 tous les jours et Efferalgan 500 par exemple) pendant une longue période sont exposés à plus de risques.

En se basant sur les  huit études existantes, les experts ont ainsi constaté  un taux de mortalité de 63% chez les patients qui consomment de façon répétée ces doses.

Le risque de développer des troubles gastro-intestinaux et des problèmes rénaux est également augmenté surtout  si la consommation est régulière. Pour des problèmes rénaux, le risque serait doublé en cas d’utilisation cumulative de plus de 500g de paracétamol pendant la vie.Risque sous-estimé : Les chercheurs dirigés par le professeur Philip Conaghan , l’hôpital de Leeds britannique, reconnaissent que ces risques restent faibles en termes absolus , mais estiment que leur étude montre que «le risque réel de paracétamol dépasse ce que pense maintenant la communauté médicale . “

Leave a Reply

Your email address will not be published.