Le chou : un aliment qui guérit l’ulcère gastrique, détoxique le foie et arrête les inflammations

Depuis des siècles, les gens utilisent l’incroyable pouvoir curatif du chou. Ce légume crucifère est faible en calories, mais riche en fibres et divers nutriments.

 

Selon Rachael Link, MS, RD :

“Les légumes crucifères sont des légumes qui appartiennent à la famille des Brassicaceae. Ces plantes tirent leur nom du nouveau mot latin “Cruciferae”, qui signifie roulement en croix, en raison de la forme en croix de leurs fleurs. Originaires d’Europe, de la Méditerranée et des régions tempérées d’Asie, ces légumes ont acquis une grande popularité et sont maintenant cultivés dans le monde entier.

Bien que les profils nutritionnels individuels puissent varier, les légumes crucifères ont tendance à être riches en vitamine A, vitamine C et vitamine K ainsi qu’en fibres alimentaires. Les légumes crucifères sont également uniques parce qu’ils possèdent des composés contenant du soufre appelés glucosinolates, dont les propriétés anticancéreuses ont été démontrées. Ils ont également été liés à une longue liste d’avantages pour la santé, dont l’amélioration du rythme cardiaque, la perte de poids et la réduction des inflammations.”

Le chou possède une panoplie de qualités médicinales et il améliore la santé des os et du côlon, combat efficacement l’inflammation, prévient les troubles digestifs et traite les ulcères gastriques.

Il peut être de trois types : rouge/violet, vert et savoyard. Le chou de Savoie est connu comme un moyen naturel de prévenir le cancer, car il est riche en sinigrine, un des glucosinolates, qui a été trouvé pour repousser le cancer de la vessie, du colon et de la prostate.

Voici d’autres bienfaits du chou :

Le sang : les personnes souffrant d’anémie devraient boire un verre de jus de chou cru tous les jours, car son niveau élevé de chlorophylle et ses propriétés de formation du sang améliorent la qualité de ce dernier.

Cicatrisation de la plaie : les fortes propriétés anti-inflammatoires apaisent les cuticules ou les glandes enflées, les taches douloureuses, les plaies et même les ampoules.

Guérir l’ulcère gastroduodénal : la recette du chou est l’une des façons les plus efficaces de traiter l’ulcère gastroduodénal.

Détoxification de l’estomac et du côlon : le jus de chou cru frais nettoie l’estomac, traite la diarrhée et combat l’inflammation des intestins.

Désintoxication du foie : le chou nettoie le foie, soulage les maux de tête dus à l’intoxication hépatique et réduit les effets de la déshydratation.

Perte de poids : le chou a de puissants effets détox et diurétiques qui améliorent la régularité et favorisent la perte de poids.

Afin de tirer le meilleur parti de ce légume, vous devriez le consommer sous forme de jus, cru ou cuit à la vapeur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *