La spiruline et ses effets les plus courants que vous ne saviez sûrement pas!

La spiruline a été nommée d’après la forme particulière de son pétale et a été considérée pendant un certain temps comme faisant partie du genre Spirulina sp.

La spiruline est un cyanophyte ou une algue. Il existe une controverse entre la considérer comme une bactérie ou une algue, bien que traditionnellement étudiée comme cyanophycea ou algue bleu-vert, elle est actuellement étudiée avec des procaryotes (bacaterias).

La spiruline peut fournir de nombreuses propriétés, mais il est également vrai que sa consommation a des effets secondaires. Il est clair que ces conditions ne sont pas toujours présentes, mais ce sont des cas qui ont été rapportés d’une manière ou d’une autre en ce qui concerne leur consommation.

Effets indésirables

La spiruline est une algue cyanobactérienne qui est devenue à la mode comme complément alimentaire à des régimes déséquilibrés. Cependant, ses bienfaits peuvent avoir des effets secondaires qu’il convient de connaître.

L’un des effets indésirables les plus fréquents de cette algue est la douleur à la tête, parfois accompagnée de douleurs musculaires, de transpiration excessive, de problèmes de concentration et également de rougeurs.

En tout cas, cela ne doit pas nécessairement se produire. Il est conseillé de suspendre les mêmes symptômes dès que vous ressentez d’étranges symptômes de consommation.

Les personnes souffrant de goutte ou de phénylcétonurie ne doivent pas consommer d’algues spiruline. C’est qu’elle contient un acide aminé qui peut provoquer une réaction indésirable dans de tels cas.

Nous devons également faire attention à son origine, en essayant de nous assurer qu’elle soit de bonne qualité et d’origine non incertaine.

Certaines cultures qui ne sont pas (ou mal contrôlées) peuvent être contaminées par des métaux et provoquer des diarrhées, des vomissements, des nausées et des problèmes de foie.

Par conséquent, vous êtes peut-être intéressé à la cultiver chez vous.

Pour cela, il existe des kits avec tout ce dont vous avez besoin pour la culture de la spiruline.

Pour sa part, bien qu’il soit estimé qu’il n’y a pas de contre indication pour une personne enceinte ou allaitant à la consommation de spiruline, il est conseillé de consulter le médecin avant de la consommer.

Bien que la spiruline puisse sembler a priori bénéfique, il s’agit toujours d’un supplément dont la consommation devrait interpeler la consultation du médecin, en particulier si vous avez une maladie quelconque.

Un produit naturel ne signifie pas qu’il est inoffensif ou qu’il n’a pas d’effets secondaires.

Si quelque chose produit des effets secondaires, c’est qu’elle a un effet réel ou négatif sur l’organisme.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.