La façon dont votre corps réagit à une piqûre de moustique en dit long sur votre santé

Vous n’ouvrez la fenêtre de la chambre que pendant un petit moment et vous rencontrez au moins deux de ces terribles insectes. Leur bourdonnement vous empêche de dormir la nuit et leurs piqûres font rougir votre peau. Cela peut démanger comme pas possible ! Mais saviez-vous qu’une piqûre de moustique peut en dire long sur votre santé?

En effet, le corps peut réagir à une piqûre de moustique de cinq manières différentes.

Allergie ?

Vous trouverez ci-dessous plusieurs façons de savoir si vous êtes allergique aux piqûres de moustiques et vous découvrirez également les cinq réactions du corps humain à ces derniers.

  1. Aucune réaction

Certaines personnes ont vraiment de la chance et ne réagissent pas du tout aux piqûres de moustiques. Ils se font piquer, mais ne le sentent pas. C’est un très bon signe car cela signifie que vous n’êtes pas allergique (encore moins sensible).

  1. Petite bosse

Beaucoup de gens vont avoir une bosse à l’endroit où ils ont été mordus. Cela provoque souvent des démangeaisons qui se transforment assez rapidement en une bosse rouge. Votre corps a besoin de quelques jours pour récupérer de la morsure.

  1. Ampoules

Des ampoules apparaissent suite à une piqûre de moustique ? Cela signifie que vous avez une réaction allergique. Les ampoules se remplissent de liquide, mais ne soyez pas tenté de les faire éclater. Laissez-les tranquille. Faites attention si vous présentez ou non d’autres réactions allergiques telles que des ganglions lymphatiques enflés ou des maux de tête. Traitez l’ampoule avec quelque chose comme le Benadryl ou la lotion Calamine.

  1. Urticaire

L’une des réactions les plus graves à une piqûre de moustique est l’urticaire. Cela se manifeste par de gros boutons sur le corps et peut aussi être accompagné de maux de tête, de fièvre, de fatigue ou de ganglions lymphatiques enflés. Il est conseillé de contacter un médecin si cela vous arrive.

  1. Choc anaphylactique

Les personnes gravement allergiques aux piqûres de moustiques peuvent même subir un choc anaphylactique après avoir été piquées. Si cela se produit, vous devriez immédiatement trouver de l’aide médicale. Les symptômes du choc anaphylactique peuvent être un essoufflement, un gonflement, des vertiges et une respiration sifflante.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *