Éloignez-vous de ces aliments si vous souffrez d’une infection des voies urinaires. Mangez CECI à la place

 

Selon une étude récente de l’École de médecine de l’Université de Washington de St. Louis, publiée dans le Journal de chimie biologique, les infections des voies urinaires sont étroitement liées aux aliments que vous consommez. À savoir, les molécules créées lors de la digestion, associées à l’acidité de votre urine, affectent de manière significative la croissance des bactéries dans les voies urinaires.

Lorsqu’il s’agit d’infections urinaires, le plus important est de boire de grandes quantités de liquide afin d’éliminer les colonies d’E. Coli, principale cause d’infections de l’urètre. La consommation de tisanes et de jus naturels, en particulier de jus de canneberges et de bleuets, est fortement recommandée dans de tels cas. Les canneberges et les bleuets contiennent des substances qui empêchent les bactéries de se lier aux tissus de la vessie. Boire du jus de canneberge non sucré régulièrement contribue à réduire le risque d’infection urinaire.

Éloignez-vous de ces aliments si vous souffrez d’une infection des voies urinaires. Mangez CECI à la place!

Cependant, augmenter votre consommation de liquide ne suffit pas. En fait, votre régime compte aussi car certains aliments ne peuvent qu’aggraver les symptômes. Ces aliments sont le café et le chocolat, dont les ingrédients irritent les tissus enflammés.

Contrairement au café et au chocolat, il existe un large éventail d’aliments extrêmement bénéfiques pour soulager les infections des voies urinaires.

Vous trouverez ci-dessous une liste d’aliments à éviter, ainsi que des aliments à respecter lorsqu’il s’agit d’une infection urinaire.

Certains aliments sont extrêmement bénéfiques pour atténuer les symptômes et même prévenir l’apparition des infections urinaires. La plupart de ces aliments sont courants dans votre garde-manger – amandes, viande blanche, huile de citrouille, betteraves, œufs, café d’orge, yogourt, noix de coco, ortie, légumes à feuilles, lentilles, noisettes, légumineuses, huile d’olive, carottes , noix, truite, graines, fromage de vache frais, colza, eau.

 

Un certain nombre d’aliments et de boissons courants peuvent irriter votre vessie et aggraver les symptômes des infections urinaires. Vous devez donc vous en tenir à l’écart si vous souffrez de cette affection. Ceux-ci incluent les agrumes, le chocolat, la fraise, le café, le vinaigre, les tomates, les baies et les boissons gazeuses sucrées, entre autres. Ceux-ci contribuent à la prolifération des levures et peuvent aggraver la maladie.

 

Pour prévenir les infections des voies urinaires, il est important de consommer autant de légumes verts et de prendre deux cuillerées à thé d’huile d’olive chaque jour. Vous pouvez également boire du vin, mais seulement modérément (au plus deux fois par semaine).

Leave a Reply

Your email address will not be published.