Découvrez 8 aliments probiotiques qui augmentent l’immunité et améliorent la digestion .

 

 

Les probiotiques nous aident à améliorer notre flore intestinale. Gardez à l’esprit que le maintien d’une bonne santé dépend également de la santé de l’intestin.

Découvrez également: 14 aliments qui aident à maintenir une meilleure hydratation

Si vous pensez que toutes les bactéries sont synonymes de “germes”, réfléchissez-y. Les bonnes bactéries qui s’accumulent dans l’intestin nous procurent de grands avantages et nous devons également les nourrir.

Les probiotiques sont des microorganismes vivants qui, en les consommant en quantité suffisante, contribuent à améliorer le fonctionnement de notre flore intestinale.

Les probiotiques peuvent également aider à renforcer le système immunitaire, aider également le corps à combattre les bactéries qui causent des maladies et peuvent aider à prévenir des infections telles que la croissance excessive de levures.

Une analyse publiée dans la revue BMJ du 13 juin 2018 par un groupe de spécialistes a révélé que la diversification des bactéries dans l’intestin avec des probiotiques peut aider à prévenir les infections des voies respiratoires supérieures et la diarrhée.

D’autres recherches publiées dans ScienceDirect en octobre 2018 ont conclu que les probiotiques peuvent également aider à traiter les symptômes liés à la dépression, car ils pourraient réduire les niveaux d’inflammation du corps.

Les probiotiques peuvent être trouvés sur le marché sous forme de suppléments, mais ils sont également présents naturellement dans les aliments fermentés et dans certains produits laitiers.

Nous avons des sources saines de probiotiques et comment les inclure dans notre alimentation.

Yaourt grec :
Le yogourt grec naturel sans sucre est une excellente source de probiotiques et de protéines. Il peut être trouvé dans différentes tailles et présentations.

Il contient une teneur élevée en riboflavine, un groupe de vitamines B qui contribue à la santé de nos cellules.

Il fournit des minéraux tels que le potassium et le calcium qui aident à renforcer les os et à assurer le bon fonctionnement des reins et du cœur.

Il peut être ajouté aux soupes, aux sauces, aux smoothies ou tout simplement être mangé uniquement entre les repas ou il convient également au petit-déjeuner accompagné d’un fruit.

Kéfir :
Le kéfir est une excellente source de probiotiques, c’est un produit laitier fabriqué à partir de lait d’origine végétale ou animale.

Il est particulièrement recommandé en cas d’intolérance au lactose, de problèmes gastro-intestinaux, de cancer du sein, de mauvais cholestérol, de constipation, de rhumatismes, d’arthrite, d’insomnie et peut même être consommée avec le consentement d’un professionnel du diabète.

Le kéfir fournit d’excellentes propriétés nutritionnelles et des vitamines telles que le complexe B, le calcium, l’acide folique et une quantité importante d’enzymes qui facilitent les processus de digestion et d’assimilation des aliments.

Le kéfir favorise également Lactobacillus, un type de bactérie qui aiderait à prévenir la diarrhée.

Selon le NIH, un autre groupe de bactéries vivant dans l’intestin, appelées bifidobactéries, peut aider à soulager la constipation.

Une tasse de kéfir peut fournir 316 milligrammes de calcium et environ 9 grammes de protéines.

Vous pouvez manger seul, entre les repas ou comme collation dans l’après-midi.

Marinés :
Ils sont une excellente source naturelle de probiotiques. Il nous donne également en petites quantités de fibres et de potassium.

La clé est de choisir ceux qui sont frais et d’éviter ceux en conserve qui ont plus de sodium. Bien que cette préparation peut également être riche en sodium.

Ici, l’important est de modérer votre consommation et de l’ajouter par petites portions dans les repas, les salades ou les hamburgers faits maison.

Choucroute fraîche :
C’est une préparation qui est faite par fermentation lactique de feuilles de chou fraîches, provient principalement d’Europe, mais est également très commune en Amérique et en Asie.

Selon une étude publiée dans ScienceDirect en février 2018, la choucroute contient des bactéries de l’acide lactique, notamment Lactobacillus brevis, un probiotique qui pourrait aider à réduire les cas de grippe récurrents.

Il est également recommandé en cas de constipation, car il a des effets laxatifs dus à sa teneur en dextran (le dextran est un sous-produit de la fermentation de la bactérie Leuconostoc mesenteroides, qui domine lors des premiers processus de fermentation du chou).

Si le chou aigre est servi sans chaleur et sans pasteurisation, il fournit des lactobacilles, généralement des bactéries bénignes et nécessaires que l’on trouve dans le tractus gastro-intestinal. Ils sont utilisés dans l’industrie pour la production de yaourt et d’autres aliments fermentés.

Kombucha :
Kombucha est également connu sous le nom de champignon Mandchou, thé de champignon ou champignon chinois, est une boisson fermentée avec un léger goût acide.

Il est fabriqué avec du thé sucré fermenté par une colonie de microorganismes gélatineux.

Traditionnellement, Kombucha est fabriqué avec du thé noir et sucré avec du sucre, puis la bactérie initiale est ajoutée sous forme de SCOBY, une crêpe très similaire à la gelée royale, qui se trouve dans la partie supérieure du thé, afin de stimuler le processus de fermentation.

Cette boisson a acquis une grande reconnaissance, en grande partie, pour sa teneur élevée en probiotiques.

Bien que le thé noir seul offre également des avantages, ses feuilles sont riches en antioxydants, en polyphénols et en vitamines C et B2.

Miso :
Le miso, également connu sous le nom de pâte de soja fermentée, est une autre grande source naturelle de probiotiques.

Le soja a l’avantage de fournir une protéine complète et de haute qualité.

Une cuillère à soupe de miso peut contenir environ 2 grammes de protéines et 634 milligrammes de sodium.

Il peut être ajouté en petites quantités pour donner un goût légèrement salé aux préparations, que ce soit des soupes, des condiments ou des plats avec des légumes.

Il est important de garder à l’esprit que l’on peut la trouver dans différentes couleurs telles que le blanc, le rouge ou une couleur intermédiaire entre les deux.

Il est recommandé d’utiliser plus de blanc, ce qui est plus doux.

Tempeh :
Le tempeh provient de la fermentation du soja, présenté sous forme de gâteau.

Ceci est fait de soja, comme le tofu. Bien qu’il contienne plus de fibres et de vitamines que le tofu, il a également une texture plus ferme et un goût plus fort.

Il est largement utilisé dans les régimes végétariens car il est riche en protéines de haute qualité, il est couramment utilisé pour remplacer la viande.

Une portion de 3 onces contient environ 346 milligrammes de potassium et 17 grammes de protéines.

Il est également bon de garder à l’esprit que la protéine de soja de Tempeh est plus facile à digérer en raison du processus de fermentation. C’est une bonne nouvelle pour les personnes qui souffrent fréquemment de gaz et d’indigestion.

Selon une étude réalisée par le magazine Food Bioscience et publiée par ScienceDirect en février 2018. Le tempeh contient la bactérie probiotique Bifidobacterium, ainsi que la souche Lactobacillus rhamnosus (Bacteria). Cette espèce est parfois utilisée dans la fabrication de yaourts et de produits laitiers tels que le lait fermenté et pasteurisé et les fromages à pâte demi-dure.

Sur Lactobacillus rhamnosus, plusieurs études ont été menées, principalement sur ses effets in vivo. Normalement, il est considéré comme un organisme bénéfique, bien que de rares cas aient été découverts dans lesquels L. rhamnosus puisse être pathogène (c’est tout agent susceptible de provoquer une maladie ou des dommages), principalement dans des situations de système immunitaire affaibli ou chez les enfants.

Kimchi :
Cette préparation fermentée provient de Corée, est composée de différents légumes assaisonnés d’épices.

Dans sa recette la plus répandue, le chou chinois sert de base. Mais, ils sont également préparés après des recettes avec des ingrédients tels que des concombres ou des radis et sont accompagnés d’autres légumes tels que le piment rouge, le poivre, l’ail et les oignons. Tout cela dépend des différentes zones géographiques.

Kimchi contient des bactéries lactocoques et streptocoques. Les recherches ont montré qu’il est également une excellente source d’autres éléments nutritifs, notamment le bêta-carotène (pigment brillant de la patate douce qui agit comme antioxydant), de la vitamine C et des fibres (2,4 grammes par portion).

Sa saveur est salée et épicée, son odeur est forte et peut être ajoutée aux soupes et aux ragoûts. Il peut être utilisé pour aromatiser des aliments ou accompagner des nouilles ou des sandwichs.

Leave a Reply

Your email address will not be published.