Comment faire un compost fait maison pour les plantes!

Réduisez les déchets et réutilisez tous les déchets organiques pour créer un compost fait maison, ce qui contribuera à maintenir un sol fertile et de belles plantes.

Chaque jour, des millions de kilos d’ordures sont générés, dont 40% sont des déchets organiques non recyclés. La fabrication d’un compost fait maison peut être d’une grande aide pour éviter de générer des ordures et de les occuper au profit de nos plantes. Ajoutez des matières organiques au sol en ajoutant des nutriments, contribuant ainsi à réguler son pH et sans avoir à dépenser d’argent.

Quels sont les matériaux nécessaires pour faire un compost et prendre soin de vos plantes

  1. Les plantes ou les graines sèches, en plus du compost, peuvent germer et être versées dans un sol fertile; papier journal, carton et papier en bandes; sciure de bois, coton, laine, peluche…
  2. Les plantes vertes, les mêmes que celles qui sont jetées lors de l’élagage d’arbres ou d’herbe, de fleurs et de paille.

Cela inclut les déchets organiques tels que les déchets de cuisine: écorces de fruits, noix, écorces de légumes, coquille d’œuf, pain, café moulu et sachets de thé.

  1. Le compost nécessite plusieurs couches de sol, il faut creuser, enlever la litière du sol à planter.
  2. Le compost doit être arrosé, la quantité d’eau varie en fonction de la taille.

Évitez la viande ou les os, car ils peuvent générer des parasites.

Comment faire un compost fait maison

+Utilisez une poubelle, un sac, une boîte en bois, une caisse ou, si vous avez un jardin, creusez pour faire un trou où vous pouvez faire du compost.

+Ayez les matériaux nécessaires pour le compost à portée de main.

+Tenez compte du fait que vous devez avoir la même quantité de matériau vert que sec.

+ choisissez un endroit sec et ombragé avec une source d’eau à proximité, s’il s’agit d’un jardin.

+ Choisissez une poubelle de la taille du compost à faire, que ce soit à l’intérieur.

+ Choisissez le conteneur dans lequel vous allez faire votre compost, conservez-le à l’ombre.

+ Faites des trous dans la poubelle au fond et sur les côtés.

+ Placez le lit dans un lit plus grand, en vous assurant que les parties inférieures ne se touchent pas.

+ Dans l’espace qui doit rester pour éviter le contact et augmenter la ventilation, vous pouvez ajouter des restes de bois.

+ Remplissez ton compost petit à petit comme suit:

Placez la première couche inférieure avec des morceaux de bois et des branches (si vous n’utilisez pas 2 canettes).

Alors placez une couche de matériau vert et une couche de matériau sec, une par une.

Entre ces couches, vous pouvez ajouter une couche de sol.

Garder le mélange humide et remuer toutes les 2 semaines.

Couvrir le compost avec une bâche pour le garder humide et au chaud.

Prendre en considération…

Le compost prendra 3 mois au printemps et 6 mois en hiver pour être prêt.

Les premiers jours, le compost peut sentir très mauvais.

Pour savoir s’il est prêt, prenez-en un poing et observez sa couleur, il doit être sombre (moins le bois et les branches).

Utilisez le compost une fois par an.

Les vers de terre peuvent être un excellent complément à votre compost.

Essayez de contrôler l’exposition au soleil pour maintenir l’humidité.

Si des odeurs désagréables telles que l’ammoniac se dégagent, faites le point en ajoutant des feuilles sèches, car il peut y avoir trop de matière verte.

Quand une odeur de pourriture se dégage, ajoutez un produit sec pour éviter autant d’humidité et moins d’oxygène.

 

advertising
Loading...
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top