Comment faire le meilleur gaspacho? Les astuces du chef!

Le gaspacho est l’un des plats vedettes de l’été. Nous découvrons quoi faire et quoi ne pas faire si vous allez préparer un gaspacho, en plus de toutes les clés pour obtenir un résultat de chef.

Le gaspacho est l’un des plats les plus complets, rafraîchissants et sains. En plus d’être l’un des représentants du régime méditerranéen, il a des effets très bénéfiques sur la santé: éviter l’hypertension, augmenter les défenses, prolonger le bronzage et ralentir le vieillissement grâce à ses propriétés antioxydantes.

Ici, nous vous disons ce qui devrait ou ne devrait pas être fait si un gaspacho doit être préparé et toutes les clés pour obtenir un résultat de chef:

La première chose à faire est d’assurer la qualité des ingrédients et de choisir des tomates au goût authentique. Le goût des bonnes tomates devrait être le protagoniste du gazpacho, ce qui est obtenu en mettant plus de cet ingrédient que n’importe quel autre et en choisissant des tomates très rouges et mûres. Vous devez bien les laver et les hacher. Choisissez la variété de tomates « poires », plus charnues et moins acides.

Attention au poivre! Il est important que cela ajoute de la saveur, mais pas au point de dominer le goût. De plus, si la quantité de ce produit est dépassée, le gaspacho perdra sa couleur rougeâtre appétissante et caractéristique. Comme pour le concombre, il est préférable de choisir des morceaux petits ou moyens.

En ce qui concerne l’ail: au goût. Épluchez-le et ébouillantez-le dans l’eau bouillante pendant 10 secondes avant de le broyer, cela conserve le goût et évite les inconvénients.

Pour faire un bon gaspacho, il faut deux choses essentielles: l’huile et le vinaigre. Il est recommandé d’utiliser une huile douce et un vinaigre de xérès pour lui donner une saveur parfaite.

Si vous souhaitez innover et vous éloigner de la recette traditionnelle du gazpacho, vous pouvez le faire en modifiant la saveur des fruits. La pastèque et la fraise sont le meilleur accompagnement. Vous pouvez substituer une partie de la quantité de tomate à l’un des fruits ou combiner selon le goût. Bien sûr, dans ce cas, il vaut mieux retirer le concombre.

Le meilleur gaspacho doit être bien assaisonné. En plus de ses propriétés, les herbes aromatiques confèrent une distinction et une saveur aux plats. Oui, fais attention! Il est important de savoir quel type de condiments fonctionne le mieux avec chaque plat. Dans le cas du gaspacho, il faut éviter le basilic et parier par exemple sur le cumin, qui améliore le taux de fer, voire le fenouil, qui est un excellent allié pour la digestion.

Ne conservez pas le gaspacho au-delà de deux jours au réfrigérateur. Ce type de préparations devrait être consommé pour le moment ; En plus de la fraîcheur des ingrédients, le goût est inégalé.

Lors du service du gaspacho, il convient de noter que celui-ci peut être préparé dans de petits verres à l’apéritif. Dans ce cas, il est idéal que la consistance soit plus liquide et qu’il suffise d’ajouter de l’eau froide. Il peut également devenir une soupe froide pour une entrée légère, rafraîchissante et délicieuse. Dans ce deuxième cas, vous devez ajouter de l’huile d’olive et écraser le mélange plus longtemps, émulsionner et épaissir (idéal à prendre à la cuillère).

Maintenant, profitez du meilleur gaspacho cet été!

advertising
Loading...
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top