Cette boisson « saine » détruit votre thyroïde et voici 10 autres raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais la consommer

De nombreuses personnes se sont récemment tournées vers le lait de soja car il est réputé pour être sain. Contrairement au lait de vache, ce lait ne contient pas de lactose. Il constitue donc une bonne alternative pour les personnes intolérantes à cet élément et pour les végétaliens.

Le lait de soja enrichi est pauvre en cholestérol et en graisses saturées et est riche en calcium, fer, protéines et vitamines du groupe B. Pourtant, les recherches indiquent que la consommation de lait de soja met gravement en danger.

Voici les ingrédients du lait de soja :

  • Lait de soja (eau filtrée, soja entier)
  • sucre
  • sel de mer
  • carraghénane
  • saveur naturelle
  • carbonate de calcium
  • vitamine A palmitate
  • vitamine D2
  • riboflavine
  • vitamine B12

Vous connaissez probablement la plupart de ces ingrédients. Concernant le carraghénane, il appartient à une famille de polysaccharides sulfatés linéaires extraits d’algues rouges comestibles.Ils sont souvent utilisés dans l’industrie alimentaire en raison de leurs propriétés stabilisantes, gélifiantes et épaississantes.

Il n’a aucune valeur nutritive et notre corps ne peut pas le digérer même s’il provient d’une source naturelle. Il détruit le système immunitaire car il stimule une réponse immunitaire négative menant à une inflammation.

Les scientifiques ont découvert un lien entre la carraghénine et l’augmentation du taux de cancer du côlon, ainsi que l’inflammation gastro-intestinale entraînant une diarrhée chronique, le SCI, le côlon spasmodique et les maladies inflammatoires de l’intestin.

Vous avez le dernier mot en ce qui concerne votre santé, mais restez bien informé sur les aliments que vous consommez. Il y a eu de nombreux débats sur les effets de la consommation de lait de soja, mais il existe de nombreuses preuves qui prouvent ses effets secondaires dangereux sur la santé.

Nous vous donnons 10 bonnes raisons d’éviter le lait de soja:

  • Les aliments à base de soja sont riches en aluminium, qui est toxique pour le corps et a des effets néfastes graves sur les reins et le système nerveux. Il a également été associé à la maladie d’Alzheimer.
  • Le soja est riche en œstrogènes végétaux appelés phytoestrogènes, qui perturbent les fonctions endocriniennes et sont responsables de l’infertilité et du cancer du sein chez la femme.
  • Le soja est chargé de toxines qui affectent les niveaux d’œstrogène. La consommation de 2 verres par jour modifie donc considérablement les hormones présentes dans le corps de la femme, perturbant ainsi le cycle menstruel.
  • Le soja contient des isoflavones toxiques, la génistéine et la daidzéine, qui déclenchent la croissance du cancer du sein.
  • Le soja et les produits à base de soja sont riches en acide phytique, ce qui empêche l’assimilation du zinc, du cuivre, du calcium, du magnésium et du fer.
  • Les aliments à base de soja sont riches en goitrogènes qui inhibent la production d’hormones thyroïdiennes.
  • Le soja est riche en hémagglutinine, une substance qui favorise la coagulation et permet aux globules rouges de s’agglutiner.
  • Les nitrates, qui sont de puissants agents cancérigènes, se forment pendant le processus de séchage par pulvérisation.
  • Environ 99% du soja est génétiquement modifié, il est donc extrêmement riche en pesticides.
  • Au cours du processus de production d’isolat de protéines de soja et de protéines végétales texturées, les protéines de soja fragiles sont exposées à des températures élevées, ce qui les rend nocives pour la digestion humaine.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.