Avez-vous le ventre qui ballonné? Voici les signes que vous ne devriez jamais ignorer

Beaucoup de gens souffrent de ballonnements. Cela peut être très inconfortable. L’estomac gonflé est un problème très commun, et dans la plupart des cas, lorsque vous mangez trop. Mais ce n’est pas toujours le cas, il y a beaucoup de raisons sérieuses pour un abdomen gonflé, il peut même s’agir d’un cancer.

Pour faire la différence, vous devriez lire le texte qui suit et qui présente environ 10 diagnostics sérieux pour le ventre ballonné.

Perte de poids – Lorsque vous commencez à perdre du poids rapidement, en particulier si vous perdez 10% du poids corporel sans changements radicaux dans votre alimentation quotidienne ni activité physique extrême, vous devez le prendre très au sérieux. Quelque temps après avoir absorbé une petite quantité d’aliments, vous vous sentez rassasié, ce qui pourrait être un signe de cancer ou la sécrétion tumorale de certains liquides, ce qui supprime l’appétit.

L’existence d’une obstruction faite de tissu cicatriciel ou d’une tumeur est généralement exprimée par des ballonnements, des nausées et des vomissements, accompagnés d’une douleur abdominale soudaine. Cela peut conduire à une perforation intestinale pouvant être fatale. Avec ce symptôme, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Les douleurs aiguës entrent par vagues tandis que l’intestin obstrué tente de pousser toute la nourriture et tous les jus.

Les causes les plus graves des ballonnements :

Cancer des ovaires

  • C’est le cinquième cancer le plus fréquent chez les femmes. Il se manifeste avec des ballonnements persistants et des douleurs pelviennes.
  • Les femmes de plus de 50 ans sont majoritairement exposées. Comme facteur de risque, il y a le fait de ne pas avoir d’enfants ou de les avoir plus tard dans la vie, l’hormonothérapie à long terme et aussi la prédisposition génétique au cancer.

Cancer de l’utérus

  • les saignements vaginaux anormaux, les écoulements vaginaux sont liquides et avec du sang, des douleurs lors des rapports sexuels ou des mictions habituellement accompagnées de douleurs pelviennes.
  • Les facteurs de risque couramment connus sont la prise prolongée de suppléments d’œstrogènes, la radiothérapie et les prédispositions génétiques au cancer du côlon, au syndrome de Lynch ou aux antécédents génétiques de cancer de l’utérus.
  • Le cancer du pancréas a le taux de mortalité le plus élevé et est considéré comme l’un des plus agressifs.
  • Les symptômes typiques sont le manque d’appétit, la perte de poids, les ballonnements, la jaunisse et la douleur abdominale supérieure, accompagnés de diabète.

Cancer de l’estomac

  • Les bactéries Helicobacter Pylori sont la principale raison et le facteur de risque du cancer de l’estomac.
  • Au début, il ne présente aucun symptôme, mais plus tard, il peut s’agir d’un ballonnement, d’une sensation de satiété dans la partie supérieure de l’abdomen et d’une indigestion.
  • Parfois, lorsque le diagnostic est fait à un stade avancé, les symptômes peuvent se propager vers une perte de poids et des nausées.
  • La maladie du foie est dans la plupart des cas bénigne.
  • Parce que tout le sang est filtré par le foie, dans certains cas, les cellules cancéreuses, lorsqu’elles le traversent, peuvent provoquer la propagation des cellules cancéreuses vers d’autres organes.
  • Dans la plupart des cas, le cancer du foie touche les personnes souffrant d’hépatite ou d’abus d’alcool.
  • Les symptômes courants sont les ballonnements et la jaunisse…

Leave a Reply

Your email address will not be published.