Attention les filles, cette adolescente a contracté le sida après armure de cheveux dans un salon … la raison est à partager

FLORIDE – Un salon est sous enquête après qu’une adolescente a contracté le VIH après avoir eu une armure de cheveux à un salon.
Selon le rapport, l’adolescent a contracté le virus après avoir reçu un style populaire de cheveux cousus. La procédure du style de cheveux appelle au tressage des cheveux naturels, puis attacher les cheveux humains ou les cheveux synthétiques, généralement appelés “pistes”, à la tresse en utilisant une méthode de couture comprenant une aiguille et un fil.

Selon l’adolescent, tout en recevant les coudre en armure, son cuir chevelu a été perforé à plusieurs reprises avec l’aiguille, ce qui provoque des saignements dans le cuir chevelu et des plaies plutard.
Trois semaines après avoir obtenu le coudre en armure, l’adolescente a commencé à ressentir des symptômes pseudo-grippaux accompagnés de douleurs musculaires et des éruptions cutanées, tous les premiers symptômes d’une infection par le VIH. L’adolescente a visité un hôpital local où plusieurs tests ont été effectués et plusieurs questions ont été posées. Elle a été libérée de l’hôpital.

Une semaine plus tard, je reçois un appel d’une infirmière qui me demande de revenir à l’hôpital. «Je suis dans l’incrédulité. Un choc total. Je répétais comment puis-je avoir le sida. Voilà quand les infirmières m’ont posées plusieurs questions et voilà comment je me souviens avoir été blessée avec l’aiguille de tissage », se souvient l’adolescente.
L’adolescente et sa famille, qui souhaitent rester anonymes, ont décidé de prendre une action en justice dans une poursuite civile contre le salon pour ses pratiques insalubres.

Leave a Reply

Your email address will not be published.