9 remèdes faits maison pour s’attaquer aux yeux larmoyants naturellement

 

La production de larmes est une machine bien huilée, avec les yeux qui les font continuellement et qui les drainent ensuite par des conduits lacrymaux. Mais si vous avez tendance à vous démolir tout le temps, vous devrez peut-être résoudre un problème sous-jacent. Et le traitement dépendra de cette cause. Certaines causes courantes des yeux larmoyants sont:

Sécheresse des yeux: la  sécheresse désagréable pour vos yeux et stimule la production de larmes excessives, conduisant à des larmoiements.

Allergies: elles peuvent être déclenchées par des allergènes saisonniers tels que le pollen ainsi que par des substances telles que la moisissure, la poussière ou les squames animales, provoquant des larmoiements excessifs ainsi que d’autres symptômes tels que des yeux rougis ou qui démangent. Ces symptômes sont causés par une substance chimique appelée histamine qui est libérée par votre corps en réponse à l’allergène. Les allergies oculaires sont également connues sous le nom de conjonctivite allergique.

Blépharite: il s’agit d’une affection caractérisée par une inflammation des bords des paupières. Cela peut se produire en réaction à des bactéries qui vivent généralement de manière inoffensive sur votre peau. Des affections cutanées telles que la dermatite séborrhéique, qui se traduit par une peau huileuse et squameuse, et la rosacée, caractérisée par une éruption cutanée, peuvent obstruer les glandes situées le long des paupières et provoquer une blépharite.

Conjonctivite: Il s’agit d’une affection courante pouvant provoquer des yeux rouges et larmoyants. Cela peut être causé par une infection due à une bactérie ou à un virus.

Conduits lacrymaux rétrécis ou bouchés: Cela peut être dû à un âge avancé ou à une inflammation chronique.

Paupières qui se tournent vers l’intérieur ou l’extérieur: Ces conditions sont respectivement appelées entropion et ectropion. Elles sont causées par la vieillesse et des défauts des muscles de la paupière.

Bien que les remèdes à la maison puissent résoudre ce problème dans certains cas, dans d’autres, vous aurez peut-être besoin de médicaments, par exemple pour traiter les allergies ou la conjonctivite. En outre, certaines conditions telles que le blocage des canaux lacrymaux peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Si les yeux larmoyants sont un problème persistant, assurez-vous de consulter un médecin pour en déterminer la cause et déterminer si un traitement médical est justifié. En attendant, ces remèdes à la maison peuvent très bien aider à atténuer le problème. Ils vous aideront non seulement à gérer vos yeux larmoyants, mais également à résoudre le problème sous-jacent responsable.

  1. avoir des acides gras oméga 3 et 7

Consommer des acides gras oméga-3 peut aider à résoudre le problème de larmoiement des yeux secs. Ces graisses bénéfiques sont disponibles dans les poissons gras tels que le saumon, le maquereau, les sardines et le hareng. Consommez au moins 2 portions de poisson par semaine et assurez-vous qu’il s’agit d’un poisson gras. Vous pouvez obtenir des oméga-3 à partir de légumes à feuilles vertes, de produits à base de soja, ainsi que de noix et de graines. Les omégas 7, présents dans des sources telles que l’huile d’argousier, peuvent également être utiles pour lutter contre la sécheresse oculaire.

  1. Utiliser des lunettes et des humidificateurs spécialisés

Les lunettes à chambre d’humidité sont un verre spécial qui peut être utilisé pour lutter contre les yeux secs. Elles aident à retenir l’humidité, à empêcher les irritants de s’enrouler autour de vos yeux et empêchent ainsi vos yeux. Un autre appareil qui peut aider est un humidificateur. Utilisez donc un humidificateur à vapeur froide pour garder l’air ambiant humide et réduire les symptômes. Votre médecin peut également vous conseiller d’utiliser des gouttes oculaires lubrifiantes pour lutter contre cette affection. En attendant, si les lentilles de contact causent la sécheresse oculaire, votre médecin peut vous conseiller d’utiliser des lentilles de contact spéciales pour la traiter.

  1. appliquer une compresse oculaire

L’application d’une compresse chaude pendant environ 5 à 10 minutes trois fois par jour peut aider à soulager l’inconfort de la conjonctivite bactérienne ou virale. Faites tremper une débarbouillette propre dans de l’eau tiède stérile pour préparer la compresse et appliquez-la sur les yeux fermés. Si vous avez une conjonctivite allergique (où vous n’avez peut-être pas autant de pertes), vous pouvez trouver une compresse fraîche plus apaisante. Un sachet de thé froid et humide fera également l’affaire.

  1. Utilisez une douche oculaire à la camomille

La camomille est traditionnellement utilisée comme collyre pour lutter contre la conjonctivite. Si vos yeux arrosent constamment, cela peut vous aider. Les propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires de cette plante peuvent expliquer ses effets bénéfiques. Pour préparer le collyre, infuser 2 à 3 cuillerées à thé de cette herbe dans une pinte d’eau bouillante et égouttez-les. Laissez la solution refroidir avant de l’utiliser comme collyre. Pensez également à utiliser une nouvelle solution chaque fois que les anciennes solutions peuvent soient non stériles. Certaines personnes peuvent avoir une réaction allergique à la camomille, alors assurez-vous de faire un test de patch avant de l’utiliser de manière topique.

  1. Appliquer une solution de miel

Le miel est connu pour ses propriétés antibactériennes et peut aider à traiter la conjonctivite bactérienne. Une étude animale a montré que l’application de miel par voie topique réduisait les symptômes ainsi que le temps nécessaire pour éliminer l’infection bactérienne. Ajoutez 3 cuillères à soupe de miel de qualité médicale à 2 tasses d’eau bouillante et laissez-le refroidir. Essuyez le pus et les débris en croûte avec cette solution.

  1. Essayez une compresse chaude, massage, et gommage

Une routine régulière de nettoyage des yeux qui élimine efficacement les débris graisseux et la crasse de vos yeux peut aider à traiter les yeux larmoyants et les autres symptômes liés à la blépharite. Voici comment s’y prendre

Tout d’abord, appliquez une compresse chaude sur vos yeux pendant environ 10 minutes. Cela adoucit l’huile sécrétée par les glandes dans les yeux et la rend plus fluide.

Utilisez ensuite un mouvement circulaire et massez doucement vos yeux fermés avec le petit doigt. Et passez un coton-tige par-dessus des yeux vers les bords pour éliminer les huiles des glandes.

Ajoutez une cuillerée à thé de bicarbonate de soude à de l’eau bouillie et refroidie à une température confortable pour obtenir une solution de nettoyage pour vos yeux. Trempez un coton propre dans cette solution et utilisez-la pour nettoyer les pores, les germes et les impuretés de vos paupières et de vos cils.

  1. laver les paupières avec un gommage à l’huile d’arbre à thé ou un shampooing pour bébé

Une étude a révélé que le lavage des paupières avec 10% d’huile d’arbre à thé peut réduire le nombre d’acariens trouvés chez les personnes atteintes de blépharite. Les chercheurs ont suggéré que le lavage des paupières au moins 5 fois par semaine pouvait être utile pour les personnes atteintes de cette maladie. Mais il est très important que l’huile d’arbre à thé soit suffisamment diluée avant d’utiliser ce remède. En fait, il peut être préférable d’utiliser une solution de lavage à l’huile d’arbre à thé prête à l’emploi dans laquelle l’huile est correctement calibrée. Veillez également à ne pas laisser la solution de nettoyage pénétrer dans vos yeux car elle pourrait les irriter.

Un autre remède qui pourrait être utile est le vieux shampoing pour bébé. Après avoir placé un gant de toilette chaud sur vos paupières pour desserrer les croûtes, utilisez une solution de 3 gouttes de shampoing pour bébé mélangée à 90 ml d’eau tiède pour nettoyer vos yeux fermés. Ensuite, lavez vos yeux à l’eau claire et séchez-les. Le shampoing pour bébé est conçu pour ne pas irriter les yeux. Il agit donc en douceur pour nettoyer vos yeux et déloger les éventuels blocs.

  1. boire du thé oolong

Trouvez-vous vos yeux larmoyants pendant la saison des allergies? Essayez de boire du thé oolong, qui est un thé qui a été partiellement fermenté. Selon une étude, ce thé était efficace pour soulager les symptômes d’allergie oculaire tels que larmoiement et démangeaisons oculaires, même lorsque le nombre de pollen était élevé. Il a également été trouvé pour aider à traiter les symptômes d’allergies nasales.

  1. Utilisez une douche oculaire externe avec le curcuma

Le curcuma est traditionnellement utilisé en tant que collyre pour traiter les allergies oculaires. Cette épice contient un composé appelé curcumine qui peut inhiber la libération d’histamine. Des études chez l’animal ont également montré que ce composé pouvait supprimer les allergies oculaires.

Pour laver les yeux, ajoutez ½ cuillère à café de poudre de curcuma dans ¼ de tasse d’eau tiède et propre. Utilisez cette solution pour nettoyer votre œil extérieur et votre paupière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.