8 choses dans votre maison qui vous stressent

Votre maison est une extension de vous-même. C’est un prolongement de votre personnalité, de vos partenariats et, bien sûr, de votre style. Mais vous le savez déjà, non? Ce qui peut vous surprendre, c’est que nos maisons ont le pouvoir d’affecter notre personnalité, nos partenariats et même notre style.

Entrez: facteurs de stress environnementaux. Ce sont les choses dans votre espace, cachées à la vue, qui vous laisseront mal à l’aise, malheureux et / ou sans inspiration. Et sérieusement, qui a le temps pour ça? Continuez votre lecture pour savoir ce que vous avez à traîner qui rend la vie moins amusante, ainsi que la façon de rétablir l’équilibre.

Le désordre

La première cause de stress dans votre espace en ce moment? Désordre. C’est défini comme «un ensemble de choses qui traînent dans une masse désordonnée». C’est tout ce que vous possédez hors de son lieu d’origine – chose-à-un-bobs ici et plusieurs autres choses là-bas. Cet environnement conduit à une stimulation excessive et à un sentiment de défaite. Notre solution? Investissez dans un système d’organisation cohérent, fonctionnel et non transparent (!!!) pour stocker la pléthore d’objets dans votre espace. Loin des yeux, loin du cœur mais pourtant totalement zen.

Parfums gâtés

Parfois, la vie pue. Littéralement. Vous avez peut-être un enfant en bas âge ou un golden retriever âgé de trois mois au tout début de l’entraînement au pot. Peut-être avez-vous un fils adolescent (ou un mari adulte) qui laisse pourrir des chaussettes sales dans un coin. Ça n’a pas d’importance. Face à une puanteur qui imprègne votre espace, reprenez le contrôle avant que ce stresseur ne suscite un méga ressentiment chez vous. Notre solution idéale? Fleurs fraîches, bougies parfumées ou senteurs de réchaud à base d’épices de saison et d’huiles essentielles. Vous serez agréablement surpris de constater à quel point il est facile de se débarrasser de chaussettes en sueur lorsque votre chambre sent la lavande fraîche.

L’accumulation de tâches ménagères

Qu’il s’agisse de la vaisselle dans l’évier, du linge dans un coin ou simplement de la liste générale des choses à faire accrochée au réfrigérateur, l’accumulation de tâches ménagères peut entraîner une anxiété sérieuse. Plus vous retardez les petites tâches ménagères, plus la tâche à accomplir devient grande. Notre suggestion est de vous donner un horaire structuré à référencer tout au long de la semaine et de prendre le temps de vérifier les tâches de la liste. Pour ceux d’entre vous avec des tas de 10 pieds débordant du panier, ne le pensez pas trop. Vous devez commencer quelque part, alors engagez-vous à le prendre un chargement à la fois.

Mauvais éclairage

Nous avons parcouru un long chemin depuis nos jours dans les cavernes, alors pourquoi revenir en arrière? Ne laissez pas votre maison devenir sombre avec un éclairage insuffisant. Changer vos ampoules et peut-être faire des folies sur une lampe ou deux. Le meilleur conseil, cependant? Si vous avez des fenêtres, utilisez-les! La lumière naturelle est essentielle à une vie heureuse et saine et vous garantit un regain d’humeur et d’énergie sur place.

L’excès

Nous en avons déjà entendu parler une ou deux fois: “Si tu aimes ça, achète-le dans toutes les couleurs!” Le problème, c’est que deux ans plus tard, vous vous retrouvez avec un nombre de chaussures, de chemises et de jupes jadis élégantes que vous ne porterez plus jamais. Même si vous réussissez à les serrer dans votre penderie et vos tiroirs, vous les rencontrez tous les jours lorsque vous recherchez des vêtements que vous les portez. Rassemblez des boîtes et organisez une playlist poppin si vous le voulez, mais prenez le temps nécessaire pour éliminer tout excès dans votre espace et faites un don à une œuvre de bienfaisance de votre choix. Le soulagement en vaudra la peine, croyez-moi.

Les télévisions

Les téléviseurs dans chaque chambre peuvent être une trop bonne chose et vous laisser fatigués et distraits tout au long de la journée. Réduisez au minimum la durée d’écran en plaçant le téléviseur dans le salon uniquement.

Bruits concurrentiels

Le jeu est dans le salon, vous êtes dans la chambre et votre fille adolescente raconte le dernier drame au téléphone à l’étage. Les bruits de la concurrence vous laisseront la sensation d’être tirés dans toutes les directions et rendront la concentration presque impossible. Entrez: bruit blanc. Trouvez votre calme dans le chaos qu’est la vie en neutralisant avec un casque antibruit ou en écoutant de la musique classique apaisante.

Surdimensionné + maladroit

Avoir une quantité appropriée d’espace personnel est vital, non? Il est facile de détecter lorsqu’un ami dominateur viole votre espace personnel, mais surprenez-vous: les meubles surdimensionnés et encombrants sont tout aussi coupables! Les gros morceaux disproportionnés peuvent vous laisser mal à l’aise ou déplacé dans votre propre maison car ils occupent des morceaux de votre espace personnel. Débarrassez-vous de ce malaise en choisissant un mobilier à la mesure de votre environnement. Ce sera comme une bouffée d’air frais, promis.

Leave a Reply

Your email address will not be published.