11 remèdes faits maison pour éliminer les callosités sur les pieds

Les callosités sur vos pieds ne sont pas seulement disgracieuses, elles peuvent aussi être douloureuses. Comment se développent ces zones de peau bosselées et dures? Fondamentalement, si vous frottez de façon répétée une partie de votre peau, elle durcit et s’épaissit sur une période donnée pour former un calus ou un maïs décolorés (jaunâtre ou grisâtre). Les callosités se développent généralement sur la plante du pied mais peuvent également apparaître entre les orteils, sur le talon ou à l’extérieur de votre petit ou gros orteil. Les talons hauts ou les chaussures trop serrées sont souvent responsables – ils peuvent faire pression sur ces zones et provoquer des callosités. Votre médecin peut nettoyer votre callosité avec un couteau – mais ce n’est certainement pas quelque chose que vous devriez essayer à la maison!. Au lieu de cela, regardez ces remèdes à la maison simples pour vous aider à traiter les callosités.

  1. tremper et exfolier

Faites tremper les callosités dans de l’eau tiède pendant environ 5 à 10 minutes. Cela devrait adoucir la peau dure. Maintenant, allez y travailler avec une pierre ponce. Tout d’abord, vous devez mouiller la pierre ponce avec de l’eau tiède et l’utiliser pour limer doucement le calus. Frotter avec un mouvement latéral ou circulaire pour se débarrasser de la peau morte. Cependant, veillez à ne pas retirer trop de peau – cela pourrait provoquer des saignements et vous rendre vulnérable aux infections.

  1. hydrater

L’utilisation régulière d’un hydratant sur vos pieds calleux peut, au fil du temps, aider à adoucir la peau dure. Les huiles naturelles telles que l’huile de noix de coco et l’huile de sésame sont également des hydratants qui empêchent la peau de se dessécher en formant une barrière protectrice qui empêche l’humidité de s’échapper. Et n’oubliez pas que les hydratants fonctionnent mieux sur une peau légèrement humide.

  1. Obtenez du rembourrage

Un coussinet protecteur peut empêcher les callosités d’être irritées par le frottement. Coupez un morceau de moleskine en deux demi-lunes et positionnez-le autour de votre calus pour former un beignet avec le calus au centre. Vous pouvez également utiliser des manchons ou des bonnets qui s’ajusteront sur vos orteils ou des séparateurs d’orteils pour les protéger. Des semelles intérieures et un rembourrage personnalisé qui répartit la pression à la base du pied peuvent également être utiles si vous êtes sujet aux callosités.

  1. Obtenez des chaussures confortables

Le port de chaussures confortables et bien ajustées peut soulager la pression exercée par un calus. Portez une attention particulière à la pointe des chaussures. Assurez-vous qu’elles soient suffisamment larges pour éviter que vos orteils ne se frottent les uns contre les autres et assez profondément pour que vos orteils ne se frottent pas contre le dessus de vos chaussures.

Avant de vous acheter une nouvelle paire, n’oubliez pas d’essayer les deux chaussures et de marcher un peu pour vous assurer qu’elles sont confortables. En outre, allez acheter des chaussures dans l’après-midi – vos pieds ont tendance à être légèrement enflés et à leur plus grande taille. Donnez une pause à votre paire de chaussures préférée et portez une variété de chaussures. Cela aide à garder vos pieds de se frotter au même endroit en permanence.

  1. Essayez un pack de graines de lin

L’huile de lin, qui possède des propriétés émollientes (adoucissantes) et anti-inflammatoires, peut être utile si vous avez des callosités. Les acides gras essentiels présents dans le lin confèrent à cette huile cicatrisante ses propriétés adoucissantes, hydratantes et apaisantes.

Mode d’emploi :

Trempez vos pieds dans l’eau tiède puis appliquez un chiffon imbibé d’huile de lin tiède sur votre calus. Enveloppez cela dans un film plastique et laissez-le pendant la nuit.

  1. Utilisez l’Aloe Vera

L’Aloe Vera contient de l’acide salicylique et des acides aminés qui adoucissent les cellules de la peau durcie. Ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et cicatrisantes sont également utiles.

Comment utiliser :

Fendez une feuille d’aloès et scotchez l’intérieur de la feuille qui contient une substance semblable à un gel à votre calus. Laissez-le pendant la nuit. Le matin, frottez doucement vos callosités avec une pierre ponce ou un gant de toilette sec.

  1. Essayez de réglisse

La réglisse contient des substances ressemblant à l’œstrogène qui peuvent assouplir la peau dure et atténuer naturellement la callosité.

Comment utiliser :

Faire une pâte en broyant quelques bâtons de réglisse et en les mélangeant avec de la vaseline. Appliquez cette pâte sur la peau calleuse pour la ramollir.

  1. Tremper dans l’huile de ricin et le vinaigre

L’huile de ricin est un autre ingrédient bien connu pour ses propriétés adoucissantes et hydratantes pour la peau. Elle peut également stimuler la production d’élastine et de collagène, qui apportent une élasticité et une structure à votre peau. Ajoutez un peu de vinaigre, qui peut enlever la peau durcie, et vous obtenez un agent puissant pour adoucir et éliminer les callosités.

Mode d’emploi :

Faites chauffer des quantités égales de vinaigre et d’huile de ricin et laissez-y tremper votre calus. Puis rincez l’huile de ricin et utilisez une pierre ponce pour enlever la peau rugueuse.

  1. Optez pour le Calendula

Nous savons depuis des siècles que le calendula est l’un des meilleurs amis de votre peau. Non seulement il hydrate la peau, mais il possède également des propriétés anti-inflammatoires. Alors mettez-le au travail sur ces dures callosités.

Mode d’emploi :

Appliquez quotidiennement de l’huile de calendula sur votre peau calleuse pour la ramollir.

  1. Exfolier avec du sel

Le sel à grain fin est une autre excellente option pour exfolier votre peau en douceur.

Comment utiliser :

Mélangez une cuillère à soupe de sel avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Masser ce mélange sur la peau durcie avant de prendre un bain et rincer sous la douche.

  1. couper vos ongles

Si vos ongles sont trop longs, ils peuvent forcer vos orteils à pousser contre vos chaussures et aggraver les callosités. Pour vous assurer que vos orteils ne soient pas sous pression, gardez vos ongles courts.

N’oubliez pas que si vous souffrez de troubles médicaux tels que le diabète, une neuropathie périphérique ou une maladie artérielle périphérique pouvant causer des problèmes circulatoires, consultez votre médecin lorsque des callosités ou des cors se forment sur vos pieds.

Leave a Reply

Your email address will not be published.