10 causes de démangeaisons des jambes

 

Les démangeaisons dans les jambes sont un problème courant qui touche tant les hommes que les femmes. De nombreux facteurs contribuent à cet état inconfortable et souvent douloureux, allant de problèmes d’hygiène mineurs à des infections fongiques ou bactériennes.

Les démangeaisons peuvent être une source de préoccupation si:

Il persiste plus de deux semaines,
Ta peau est rouge et enflammée,
Vous ressentez d’autres symptômes, notamment de la fièvre ou de la fatigue.
Consulter un médecin dans ces cas est fortement recommandé.

Les autres causes courantes de démangeaisons des jambes comprennent:

C’est la cause la plus typique des jambes qui piquent.
Plusieurs facteurs contribuent à la sécheresse de la peau, tels que la perte d’huiles naturelles de la peau (causées par des douches trop fréquentes et une utilisation excessive de savon), la déshydratation, la nage, la sécheresse, le froid et le chauffage, l’exposition excessive au soleil, savons à lessive chargés de parfums ou de teintures. La peau sèche peut aussi être causée par certaines conditions héréditaires telles que l’hypothyroïdie.
Enfin et surtout, la peau sèche apparaît avec l’âge et elle est typique des personnes âgées. Le meilleur traitement contre la peau sèche consiste à utiliser des crèmes contenant de l’acide lactique et de l’urée, ainsi que des onguents riches en vaseline, appliqués immédiatement après la douche. Cela aide votre peau à conserver l’humidité. Les autres mesures à prendre pour réduire les démangeaisons des jambes causées par la peau sèche sont notamment les suivantes: limiter les bains et les douches, utiliser trop de savon, éliminer les détergents contenant des parfums ou des colorants, boire beaucoup de liquides garder la peau bien hydratée, porter des tissus doux comme la soie et le coton et éviter l’exposition directe au soleil et au vent.

Contrairement à la chair de poule que l’on a normalement quand on a froid, cette chair de poule est en fait une éruption cutanée caractérisée par un épaississement des follicules pileux sur les cuisses, le haut des bras ou ailleurs sur la peau, ce qui finit par se transformer en démangeaisons.
Le terme médical pour cette condition est kératose pilaire, qui est le résultat de l’accumulation de kératine. Les crèmes contenant de l’alpha-hydroxy acide, de l’acide lactique, de l’acide salicylique ou de l’urée se sont révélées particulièrement utiles pour réduire les effets de la kératose pilaire: elles hydratent la peau et libèrent les cellules mortes de la peau, éliminant ainsi les follicules pileux.
Folliculite
La folliculite est causée par une infection des follicules pileux sur la peau, entraînant des bosses rouges et des démangeaisons, généralement situées sur les cuisses et les fesses. En plus d’être douloureuses, ces bosses sont souvent remplis de pus. La cause la plus fréquente de cette éruption est la bactérie Staphylococcus aureus (infection à staphylocoques).
La folliculite se retire d’elle-même plusieurs jours plus tard, à condition que l’hygiène soit maintenue. Des savons et des onguents antibactériens contenant l’antibiotique mupirocine peuvent également être utiles.
Démangeaisons des jambes chez les coureurs non aptes La «démangeaison du coureur» apparaît souvent lorsque vous commencez à courir ou à faire de l’exercice après une longue pause d’activité physique.
Il est marqué par des démangeaisons intenses dans les cuisses, les mollets et l’abdomen. La cause fondamentale de cet état inconfortable est le fait que de minuscules artères et capillaires de la peau qui se sont fermés à la suite d’inactivité, puis se sont rouverts avec de l’exercice. Cette réouverture des vaisseaux sanguins irrite les nerfs à proximité. La démangeaison du coureur disparaît avec l’entraînement.
Acné
L’acné est une autre cause fréquente de démangeaisons dans les jambes. Cet amas de boutons peut apparaître sur les cuisses ou les fesses en raison d’une mauvaise hygiène, du stress ou d’une mauvaise alimentation. De simples changements alimentaires, tels que l’augmentation de votre consommation d’eau et la réduction des aliments gras, peuvent aider à réduire l’apparence de l’acné.
L’exercice régulier est également bénéfique.
Urticaire Cholinergique (Ruches)
Les ruches, appelées médicalement urticarien cholinergique, résultent généralement de la transpiration, de l’exercice, de la douche ou d’un séjour dans un environnement chaud, mais également d’une réaction émotionnelle – excitation, choc, rire et stress. Les ruches se manifestent par une éruption bosselée sur les cuisses, le tronc supérieur ou les bras. La meilleure explication de l’apparition de l’urticaire est une allergie à la transpiration. Ce que vous pouvez faire pour éviter cette condition est d’éviter de faire de l’exercice à l’extérieur par temps chaud. Vous devez également savoir que gratter ne fait qu’aggraver les démangeaisons.
Alternativement, vous pouvez prendre des antihistaminiques oraux, une demi-heure avant la douche ou l’exercice.
Eczéma marginé

Un eczéma marginé, résulte d’une infection fongique ressemblant à une éruption cutanée rouge ou brune. Les éruptions cutanées affectent normalement l’intérieur des cuisses, les organes génitaux ou les fesses et s’intensifient lorsque vous êtes exposé à un environnement humide, car ces facteurs favorisent la prolifération des champignons. Le meilleur traitement contre l’eczéma marginé comprend les pommades antifongiques ou les médicaments antifongiques oraux pour les cas plus graves. Le port de sous-vêtements en coton et l’utilisation de savon antifongique sont également recommandés.
Mauvaise hygiène
Une mauvaise hygiène laisse la sueur et la poussière séchées sur la peau. Celles-ci sont ensuite décomposées par des bactéries et des levures provoquant une irritation des extrémités de la peau. Cette condition est aggravée par la chaleur et les frottements causés par le tissu du pantalon et les chaussettes. Ce que vous devriez faire pour éviter les démangeaisons aux jambes causées par une mauvaise hygiène est de vous doucher régulièrement avec de l’eau tiède et un savon doux. N’oubliez pas que l’eau chaude peut enlever la couche adipeuse protectrice de la peau, alors évitez-la.
Eczéma
L’une des affections cutanées les plus courantes – l’eczéma est en fait un groupe d’affections marquées par une inflammation et une irritation de la peau. Les causes exactes de l’eczéma sont encore inconnues, mais il s’agit généralement d’une réaction immunitaire hyperactive aux irritants. Le meilleur traitement pour réduire les symptômes d’une éruption cutanée provoquant des démangeaisons de l’eczéma comprend des lotions et des crèmes, appliquées lorsque la peau est humide, car cela aide uniquement la peau à conserver son hydratation. Vous pouvez également utiliser des compresses froides pour atténuer les démangeaisons. Enfin, la crème à l’hydrocortisone (1%) ou les crèmes et pommades sur ordonnance contenant des stéroïdes sont également bénéfiques pour la réduction de l’inflammation.
Eczéma de stase
L’eczéma de stase (gravitationnel) affecte généralement les jambes et se manifeste par une peau rugueuse, rougeâtre, violacée, enflée et irritée. Il est normalement lié à des problèmes circulatoires tels que les varices, la thrombose veineuse, etc. L’inflammation provoquée par des troubles liés aux vaisseaux sanguins permet à un fluide de s’accumuler dans les veines. Ce liquide finit par fuir des veines dans d’autres tissus et provoque des démangeaisons et une irritation. Pour réduire les effets de l’eczéma par stase, vous pouvez utiliser des corticostéroïdes, y compris l’hydrocortisone, porter des bas de compression et éviter de rester debout. Autres causes de démangeaisons dans les jambes Il existe d’autres causes, moins graves, de démangeaisons dans les jambes. Par exemple, des tissus comme la laine qui peuvent facilement irriter la peau lorsqu’ils sont portés en pantalon ou en chaussette. En outre, les carences en minéraux et en vitamines, notamment les carences en fer (anémie), en vitamine C (scorbut), une ou plusieurs des vitamines du complexe B et, dans de rares cas, les carences en vitamine A ou K sont tous liés à la démangeaison. Dernier point, mais non des moindres, les produits de soins corporels tels que les savons, les shampooings, les lotions, les crèmes ou autres produits cosmétiques qui peuvent provoquer cette affection et causer une dermatite de contact ou allergique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.