Voici comment Activer vos hormones pour brûler les graisses pour perdre du poids 

 

Aujourd’hui, le surpoids et l’obésité sont un fait très répondu et très commun puisqu’un pourcentage très élevé de la population souffre de ce fléau. Les facteurs et les raisons de l’obésité sont variés: la génétique, la dépendance alimentaire, les aliments transformés, les aliments et les boissons bourrés de sucre et les boissons.

Tous ces facteurs ne sont pas surprenants, mais pour celui-ci, la surprise devient une évidence; les scientifiques ont découvert que l’activité et l’équilibre hormonaux sont un autre facteur de l’obésité et le surpoids. En effet, les hormones jouent un rôle important dans le stockage et la combustion de graisses et dans le maintien d’un poids équilibré.

Voici 3 façons de faire travailler les hormones pour perdre du poids:

  1. Détendez-vous !

La plupart des gens ont un travail exigeant, des obligations familiales et d’autres responsabilités qui limitent leur temps libre.

Quand on est stressé, le cerveau se mettra en mode « combat ou vol », produisant des sentiments d’anxiété, de dépression, d’épuisement et d’irritabilité.

Ainsi, le stress libère l’hormone du stress : le cortisol ! Le cortisol stimule l’appétit, en particulier pour les aliments sucrés et chargés de «mauvaises glucides».

Il faut donc connaître ses limites et les choses qui vous apportent le bonheur. Pour combattre le stress, optez pour la méditation, le massage, le yoga…

  1. Adoptez une routine du sommeil

Une mauvaise qualité de sommeil et / ou un manque de routine de sommeil peuvent nuire à l’équilibre des hormones responsables du métabolisme et des habitudes alimentaires.

Dans une étude de l’École de médecine de l’Université de Chicago, l’auteur principal de l’étude, le Docteur Matthew Brady, a déclaré :

« Nous avons constaté que les cellules adipeuses ont besoin de sommeil pour fonctionner correctement ». Brady et son équipe sont parvenus à cette conclusion en surveillant les niveaux hormonaux de 11 Participants.

  1. Changez vos habitudes nutritionnelles

Il n’est pas surprenant que le régime alimentaire puisse influencer les hormones. Un régime alimentaire à base de fruits frais et de légumes, de produits laitiers à faible teneur en matières grasses et de grains entiers peut vous aider.

Ici, le cortisol et la glycémie sont les principales raisons. Des aliments à forte teneur en fibres comme les pois, les haricots, les lentilles, les brocolis et les choux de Bruxelles peuvent stabiliser le sucre dans le sang.

Lorsque notre glycémie est stable, le cerveau peut fonctionner correctement. Cela aide à atténuer les effets secondaires qui résultent souvent d’une faible glycémie, comme des étourdissements, des céphalées, de l’anxiété et de la nervosité. Ainsi, l’hormone cortisol ne sera pas secrétée.

POUR CONTINUER À VOIR LA PAGE SUIVANTE (CLIQUER SUR LE BUTTON CI-DESSOUS)

advertising
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top