4 raisons scientifiques pour cesser d’utiliser votre four à micro-ondes sur le champ

 

9 ménages américains sur 10 continuent à cuisiner en utilisant des fours à micro-ondes que les études ont clairement considérés comme dangereux pour la santé!

Ce sont les raisons scientifiques de stopper une utilisation ces fours:

Raison n°1 : Les micro-ondes provoquent des dommages moléculaires

Les micro-ondes utilisent des champs électromagnétiques pour agiter les molécules d’eau dans les aliments. Cela provoque de la chaleur très rapidement de l’ »intérieur vers l’extérieur ». Ça a l’air assez inoffensif, non ?

Les problèmes surviennent avec le frottement causé par les vibrations au niveau des atomes. Ce processus déchire littéralement les molécules environnantes en les déformant.

Une étude menée à l’Université de Vienne (1989) a constaté que lorsque les aliments étaient soumis aux micro-ondes, les aminoacides, constituant les protéines, étaient convertis de leur forme naturelle  à des formes biologiquement inactives qui peuvent être toxiques pour les nerfs et la fonction rénale. De plus, les chercheurs du Medical Center de l’Université de Stanford ont découvert que le réchauffement du lait maternel dans un four à micro-ondes avait détruit 98% des anticorps qui aident à stimuler la fonction immunitaire chez les nourrissons. Il avait également détruit 96% de l’activité des liposomes, ce qui inhibe la croissance bactérienne.

Pour ceux qui sont engagés à protéger la santé de leurs seins, cette citation d’un ouvrage de référence « Comparative Study of Food Prepared Conventionally and in the Microwave Oven » (Etude comparative d’aliments préparés selon la méthode conventionnelle ou au four micro-onde), met tout cela en perspective :

« Les aliments au micro-ondes contiennent des molécules et des énergies qui ne sont pas présentes dans les aliments cuits de la façon dont les humains l’ont fait depuis la découverte du feu. Les micro-ondes, y compris celles des fours, sont produites à partir de courants alternatifs et induisent un milliard et plus d’inversions de polarité par SECONDE dans chaque molécule alimentaire qu’elles ont frappée. La production de molécules artificielles est inévitable. »

Raison n°2 : Manger des aliments préparés au four micro-ondes conduit à l’inflammation dans le corps

Une grande partie des travaux menés par les scientifiques internationaux qui soulignent la nature douteuse de la technologie des micro-ondes, y compris sa connexion au cancer, a fait l’objet de consignes de silence mises en place par les efforts de lobbying des grandes corporations.

Heureusement, certaines informations ont réussi à trouver leur chemin vers le public. Une étude impressionnante a été menée par des chercheurs suisses, le Dr Hans Ulrich Hertel et le Dr Bernard H. Blanc en 1991. Blanc et Hertel ont donné à des participants à l’étude diverses préparations de légumes et de lait. Certaines étaient servies crues, certaines étaient chauffées conventionnellement, et d’autres étaient cuites au four à micro-ondes. Les chercheurs ont pris des échantillons sanguins de tous les participants, juste avant de manger puis à divers moments après la consommation.

Le sang des personnes qui avaient mangé les aliments au four micro-ondes a présenté une diminution des valeurs d’hémoglobine et de cholestérol. Plus important encore, ils ont révélé un niveau plus élevé de globules blancs, ce qui provoque une maladie appelée leucocytose.

La leucocytose est liée à une inflammation et infection dans le corps.

« Les leucocytes sont souvent des signes d’effets pathogènes sur le système vital, tels que l’empoisonnement et les dommages cellulaires », explique le Dr Hertel. L’augmentation des leucocytes avec les aliments au four micro-ondes était plus prononcée qu’avec toutes les autres variantes. Il semble que ces augmentations marquées ont été causées par l’ingestion de substances au four micro-ondes. »

Raison n°3 : Le four micro-ondes libère des agents cancérigènes

D’autres études, en particulier celle menée par le Dr Edward Fujimoto (précédemment Directeur du Programme de Bien-être au Castle Medical Center à Honolulu, Hawaï), ont rapporté que cuire des aliments riches en graisses au four micro-ondes peut libérer des dioxines dangereuses. Cela peut aussi libérer du polyéthylène téréphtalate (PET), une substance se trouvant dans la vaisselle en plastique, et du biphénol A (BPA), une substance souvent se trouvant dans les ustensiles de cuisine créés spécifiquement pour les fours à micro-ondes. Le BPA est un Xéno-œstrogène connu qui a été lié au cancer du sein.

Raison n°4 : Emissions dangereuses de champs électromagnétiques

Si vous vous tenez à 30 cm du four micro-ondes, vous êtes exposé à environ 400 milliGauss. Des études ont montré qu’une exposition aussi faible que  4 milliGauss a été liée à la leucémie. Selon Powerwatch, un organisme sans but lucratif du Royaume-Uni qui étudie toute la recherche au sujet des CEM et des radiations micro-ondes : « Même lorsque le four à micro-ondes fonctionne correctement, les niveaux de micro-ondes à l’intérieur de la cuisine sont susceptibles d’être considérablement plus élevés que ceux de toute proximité avec une base de téléphone sans fil. Souvenez-vous aussi que les micro-ondes se déplacent à travers les murs si le four à micro-ondes est situé contre un mur

POUR CONTINUER À VOIR LA PAGE SUIVANTE (CLIQUER SUR LE BUTTON CI-DESSOUS)

advertising
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top